28 mars 2010

Réconciliée avec le HFF 1ère partie


Quand j'ai commencé à libertiner, il y a maintenant plus d'un an et demi ( déjà... ), je n'étais pas du tout, mais alors pas du tout du tout attirée par les femmes. Mes lectures libertines me laissaient un peu dubitative, visiblement une forte majorité de femmes sont bi. Pour ne pas mourir idiote, dès ma 3ème sortie en club j'ai essayé, après tout comment savoir que l'ont aime pas si l'ont n'a pas essayé ? On aura tenu... 45secondes je dirai, un simple baiser, pas le moindre feeling, elle me regarde " t'es pas bi toi non plus ? ". Fou rire de l'assemblée. Rideau.



6 mois passent, et je me dis que ce n'était peut être tout simplement pas la bonne femme, pas au bon endroit, pas au bon moment, et que si le FF ne me plait pas, peut être que le HFF peut me plaire. Alors un club, un soir, un couple qui me propose " vous voulez entrer ? " à la porte d'un coin câlin. 2min cette fois. Mme ne comprenait pas que j'avais besoin de commencer éventuellement pas une petite caresse et un bisou avant un fist sauvage, alors adios amigos ( et je suis allée de trouver un charment jeune homme, très tendre, pour commencer par un massage, puis une suite torride ).




re- 6 mois, un autre club, un autre soir, je vois dans un coin câlin un fameux trio HFF, et là je suis impressionnée par la douceur qui règnent entre les femmes. Elles se caressent, s'embrassent, se lèchent, s'occupent de l'homme, retournent entre elles, tout cela en mouvements très lents. Ce " spectacle " de femmes ne me fait toujours aucun effet, mais je me dis que en douceur, ça ne peut que bien se passer. Par chance, ce couple m'abordera plus tard dans la soirée ( bon pas difficile, ils adorent les HFF, et on n'était que 2 F seules à cette soirée ), alors je les suis. Re-par chance ils gardent cette douceur qu'ils avaient eu avec l'autre femme. Mais non, définitivement, même avec un couple charmant, ça ne me fait rien... pas d'envie de cette femme, aucun plaisir sous ses mains, j'en viens même à penser qu'elle est en trop avec nous, et que l'idéal serait qu'elle nous laisse à 2 son homme et moi. Donc je préfère leur dire que ça ne me plait pas ( ils se rendait d'ailleurs bien compte que je n'étais pas à l'aise ), et on s'est arrêtés.

Donc c'était définitivement clair :je ne suis pas bi, je ne l'ai jamais été, et même une femme ( que je trouve belle, charmante, douce, accompagné de son mari qui lui aussi a toutes les qualités que j'aime ), ne me le fera pas devenir.




Pourtant l'idée d'être 2 F à nous occuper d'1 H ( donc un trio HFF ^^ ) me plait beaucoup. Alors je veux continuer à en faire, mais sans bisexualité.
Dur... très dur... j'avais abandonné...

- marre des cpl dont la F bi est une vraie morte de faim ( pire que certains H ! ), et ne comprends pas le " NON "

- marre des cpl pas libertin pour un sous dont Mme suit Mr contrainte et forcée, pour réaliser le fantasme de Mr de voir bobone avec une autre nana
- marre des adultères consentis, Mr qui utilise l'excuse du HFF pour se sauter une autre nana

- marre des règles absurdes ( à mon sens bien sûr ) de certains cpl

- marre de ceux qui s'engueullent " tu l'as léchée 12 secondes de plus que tu ne m'as léché moi ! "

- marre de faire la bête de foire " hô y'a plus de femmes que d'homme là venez voir c'est hyper rare !!!! "

- marre des commentaires à la con " le salaud il en a 2 pour lui ", " tu m'en prêtes une ? ", " prends l'autre maintenant ! ", qui donnent envie de se baricader dans le coin câlin pour avoir la paix et faire notre trio tranquilles

Et accéssoirement je m'épanouis tellement avec les hommes, que ça me va comme ça.




Et puis... ce week-end... soirée du groupe Doctissimo au Moon... un couple que je commençais à connaitre un peu virtuellement... dont j'appréciais l'esprit libertin... et qui m'ont plu quand je les ai vu pour la première fois.
Elle est bi ( merde... ^^ ), mais ils sont aussi ( d'après ce que je savais d'eux par leurs récits sur leur blog ), autant attachés que moi au respect de leurs partenaires, donc peut être que tout n'était pas perdu ! ;)
Au cours de la soirée, je me retrouve à côté de lui dans le jacuzzi. Nous commençons à parler tous les 3, de tout et de rien, puis de nos expériences libertines. J'arrive à caser que je ne suis pas bi, et que je ne veux plus essayer, les sourires ne s'effacent pas ( ouf, parfois les gens se cassent sans même me souhaiter une bonne fin de soirée...).
Ses mains ( à Lui donc ), se croisent aux miennes. Entouré d' Elle et moi, il a l'air de savourer ce moment.Il nous propose de monter ( officiellement se réchauffer au sauna, nous sommes dans le jacu depuis un moment déjà ). Allez ! je verrai bien ! Mais cette fois je pars avec un bon à priori, j'ai confiance, si ça ne va pas je n'aurai qu'à le dire, tout simplement, et tout ira bien.

Et c'est allé ^^

Malheureusement trop peu de temps devant nous vu l'heure tardive, on a pu commencer à faire ce que j'adore : nous occuper toutes les 2 de lui.
Elle ne m'a fait aucune approche, donc j'ai pu profiter du moment sans rester sur mes gardes ( oui je vous jure c'est à ce point ma " peur " des femmes... et franchement c'est chiant tant que je ne suis pas en confiance...).

Nous n'avons pas échappé au traditionnel ( " et ben il y en a 2 pour lui ! " ), c'est çà de faire un HFF un soir de club mixte, en laissant la porte et le fenêtre ouverte lol ! mais c'était juste un élan de désespoir, car les HS du Moon, rarement de soucis, aucun n'a forcé l'incruste dans " notre " coin câlin sans demander ( et nous en avons invité 2 pendant un moment ), donc je crois que nous avons tous les 3 bien profité de ce trio.


Me voilà donc réconciliée avec le HFF. Ce qui confirme une fois de plus qu'en libertinage, il suffit de tomber sur les bonnes personnes. Tous simplement.



Photos : piquées sur le site du Moon.


22 mars 2010

► Quiz érotique ◄ 10/13

* Réponses question 9 *
1 Vrai
2 Vrai
3 Faux, c'est le préfixe venant de utérus
4 Vrai
5 Faux, une courbure anormale
6 Vrai
7 Faux, c'est l'ablation d'un testicule ( la circoncision se nomme posthectomie ) ( mais je n'ai trouvé aucun rapport avec le fleur orchidée )
8 Vrai
9 Faux, c'est l'inverse, une femme masculine
10 Vrai






* Question 10 : Histoires érotiques de Venise *

A) Au XVIII° siècle, un voyageur qui arrivait à Venise se voyait immédiatement mis en garde contre les " 3 P ". De quoi s'agissait-il ?

1) Le Palis ( des Doges, au pouvoir infini), les Proxénètes et le Pain ( de mauvaise qualité).

2) Les Pierres blanches ( glissantes ), les Prêtres et les Putains.

3) Les Putains, les Putains et encore les Putains.


B) A partir de 1458, une commission se réunissait tous les vendredis pour recevoir les témoignages des médecins et des barbiers, susceptibles de dénonces des cas de...

1) Maladies vénériennes

2) Infidélité, adultère, dissipations diverses.

3) Sodomie entre hommes.


C) Vers 1510, pour redonner de la vigueur à leur petit commerce, les prostituées ( les Mamole ) du quartier des Carampane furent autorisées à ...

1) Se montrer les seins et les jambes nues à leur balcon.

2) Faire de la publicité par voie d'affiche.
3) Installer des " chambres d'amour " sur des gondoles aux rideaux parfois entrouverts.


D) Le poète vénitien l'Arétin, d'origine toscane, se rendit célèbre pour...
1) Ses sonnets luxurieux qui furent illustrés de igure présentant les positions de l'amour.

2) Pour son surnom " la providence des courtisanes ", car il était grand amateur de ce qu'on appellera plus tard " les Arétines ".

3) Pour avoir formé un " couple à trois "avec l'une de ses maîtresses et le mari qu'il lui avait trouvé...

E) Le délicat poète Lord Byron séjourna à Venise à partir de 1818. il s'y comporta comme un charmant petit animal lubrique, sa réputation étant fondée sur son goût quasiment exclusif pour...

1) La fellation : il fallait que les grandes dames de la ville lui rendent hommage ainsi à tout propos.

2) Le triolisme : il eut toujours deux maîtresses à la fois, faisant cohabiter dans le même lit courtisanes et comtesses.

3) La sodomie : il adorait par-dessus tout les beaux fessiers de ces dames.


F) Deux statuts, situées près du Rialto, composent un savoureux diptyque :

1) Une putain et un prêtre paillard.

2) Une femme à la " chatte en feu " et un homme au " sexe cornu ".

3) Deux seins et deux testicules, surdimensionnés.



Snif, j'étais à Venise le mois dernier, mais je n'ai pas réussit à trouver une feinte pour demander aux autorités parentales de faire 3 fois le tour du Rialto pour trouver ces fameuses statues ;(

17 mars 2010

Flash Info



Un blog ami change de nom : (liber)tango-libertin devient (Liber)tango-Lamyss
à cause d'un enc*** bref...

Voici donc leur nouvelle adresse : http://www.libertango-lamyss.com/.
Leur lien est actualisé dans ma liste de blogs recommandés en bas à droite de cette page, vous pouvez donc à nouveau leur rendre visite ;)

Biz Libertango et Lamyss !

16 mars 2010

^^

Help-me please chers lecteurs !

Si assez potes s'inscrivent à Adopte Un Mec grâce à moi je gagne une pochette avec un badge " AUM ", THE accessoire mode du printemps ! ( et un mini-vibro de sac à main, ouaw çà va révolutionner mon sac à main ça...)

Merci à vous ! ;)

( cet article à la con sera supprimé quand j'aurai eu mon kdo, j'essaye de garder un niveau de blog quand même ^^ )

http://www.adopteunmec.com/?mid=11571483 ( ma référence étant 11571483 )



13 mars 2010

Rejoignez la révolution !




Vous croyez que le mec il a encore une vie sociale ? Ses potes doivent s'en donner à coeur joie !
Le pauvre sérieux... j'espère qu'il était bien payé au moins pour cette pub ^^.

J'aime beaucoup la chute... de reins à la fin du spot.

Plus sérieusement : messieurs qui allez vous précipiter acheter ces nouveaux présos ( parce que vous en avez marre de ne rien sentir depuis si longtemps... marre de bouffer du steack avec son emballage plastique... marre de vous doucher avec votre imperméable...), venez nous dire ce que vous pensez de cette révolution ;)

8 mars 2010

► Quiz érotique ◄ 9/13

* Réponses question 8 *

1-B Et Dieu créa la femme, avec Brigitte Bardot
2-E La Collectionneuse, avec Haydée Politoff
3-A L'Année des Méduses, avec Valérie Kaprisky et Caroline Cellier
4-C Mon curé chez les nudistes, avec Katia Tchenko
5-D Deux enfoirés à St-Tropez, avec Caroline Tresca





* Question 9 : L'Homme *

Vrai ou faux ?

ps : je vous aide : 6 vrais et 4 faux


1) Casanova serait l'inventeur de l'expression " capote anglaise " pour désigner le préservatif.


2) Le nom courant du complexe de dysmorphophobie pénienne ( c'est quand un monsieur fait un complexe, sans raison, de l'apparence de son zizi ! ) est le " complexe du vestiaire ".


3) Le préfixe " hystéro " amorce les mots liés à la sexualité masculine ou à l'appareil sexuel masculin.


4) " Irrumation " est un synonyme de " fellation active " ( celle durant laquelle l'homme va et vient dans la bouche de sa partenaire immobile ).


5) La maladie de la Peyronie a pour conséquence le raccourcissement de la verge.


6) L' " oligospermie " est l'insuffisance de spermatozoïdes dans le sperme et l'une des causes de l'infertilité.


7) L' " orchidectomie " est le nom scientifique de la circoncision.


8) Le petit nom du " Phtirius Inguinalis " serait le morpion.


9) Une virago est un homme " féminisé ".


10) La " période réfractaire " est cette période qui suit immédiatement l'éjaculation chez l'homme et durant laquelle il est en principe incapable de rebander.



BisouX spéciaux accordés à ceux qui pourront apporter des précisions à ces phrases, pour éclairer nos lanternes. ;)

3 mars 2010

* Club * Amphibi

http://amphibi.free.fr/cariboost1/
ou ?
http://www.amphibi.fr/site/

Y aller, se garer :
A 3min d'Alésia et de son parking souterrain, indispensable, très difficile de trouver une place dans ce quartier. Le club n'est signalé que par une petite plaque " Amphibi ", sans parler de club, de sauna, de libertinage ou quoi que ce soit, juste " Amphibi ".

Accueil :
Excellent, on pousse la porte ( après avoir cherché la sonnette, il n'y a pas de sonnette donc on rentre ), on arrive dans un sas devant un comptoir d'accueil ( voilà la sonnette ! ), un jeune homme arrive souriant, nous explique tout ce que nous avons à savoir, et nous ouvre la porte des vestiaires.

Déco :
Bar type " exotique " avec cocotiers, poutres en bois et feuillage.

Sauna/Hammam :
Hammam de taille moyenne, entièrement carrelé, bonne température, au RDC à côté des douches.
Sauna très petit, bonne température, au sous-sol.

Jacuzzi :
Pas de jacuzzi ;(

Douche :
Une grande douche commune au RDC, avec 3 jets, température et puissance réglables, et surtout avec tuyaux et pommeaux de douche ( pas de jets fixes au mur ). Savon à disposition, et porte serviettes.
Mais... moisies... réellement moisies...

Coin câlins :
Au sous-sol, très faiblement éclairés de lumières rouges, coins variés ( glory hole, différentes tailles de pièces, coin TV, coins fermés, coins à fenêtres etc...), dans un dédales de couloirs étroits.
Déco minimaliste : murs noirs, matelas rouges, lumières rouges.
Préservatifs et poubelles à dispo dans chaque coin.
Déco ? Aucune, sinon les tuyaux d'évacuation des toilettes de l'étage au dessus...

Bar :
Café et thé vert à volonté.
Je n'ai pas regardé la carte des autres consommations ( j'adore le thé vert, il me suffisait).
Très peu de place assises au bar.

Buffet :
Pas de buffet.

Clientèle :
Comme l'annonce le site : " ouvert aux mélanges des genres : mixte, toutes tendances, bi, gay, trav, trans et hétéro zen ".
Malheureusement visiblement pas de quota d'entrée, donc trop d'Hommes ( hétéros ? bi ? ) recherchant Couples ou Femmes, et pas assez de Couples ou Femmes.

Ambiance :
Ce club est petit de partout, sauf au hammam, donc difficultés pour trouver une place assise au bar ou au sauna, un coin câlin disponible, ou tout simplement marcher dans les couloirs étroits.
Une poignée d' Homme trop insistants, faisant disparaître ceux qui tentent juste de commencer à vous dire bonjour avec un sourire.

Points positifs :
Club propre ( les préservatifs dans les poubelles, pas au sol), bonne balnéo, préso et poubelles dans les coins câlins ( je n'ai pas vu si il y avait des mouchoirs ).
Douche réglables, et à tuyaux + pommeaux ( oui j'insiste là dessus, mais beaucoup plus pratique pour ne pas se mouiller les cheveux ).
Thé et café à dispo au bar.
Clé de vestiaire à échanger contre un bracelet numéroté au bar, bien plus pratique à garder sur soi qu'une clé.
Serviette de rechange à dispo.
Les serveurs ( bâtis comme des dieux grecs ^^ ) sont en jean moulant, juste en jean moulant ^^ ( pour ceux qui connaissent : comme un début de soirée au bar Latin Corner ^^ ).

Points négatifs :
Pas de jacuzzi.
Douches moisies.
Qql Hommes trop insistants.
Savates en plastique ( fournies avec paréo et serviettes) ...moches lol ( mais tout le monde à les même donc peu importe).
Coins câlins trop sombres à mon goût, et déco de tuyauterie des toilettes.

Y retourner ? :
Non, le coin câlin sous l'évacuation des toilettes me laisse un souvenir hilarant, mais manquant cruellement d'élégance. Un jacuzzi me manque vraiment pour un club humide, et le comportement un peu trop envahissant des H cherchant cpl ou F laisse peu de place aux bi, gay, trav, trans, comme le voudrait l'éthique du club, dommage.
Reste le prix très attractif, mais si c'est pour se réfugier enfermés dans un coin câlin sans tuyaux...


1 mars 2010

► Quiz érotique ◄ 8/13

* Réponses questions 7 *
1-F Chuck Berry, auteur de Sweet Little Sixteen
2-E Jerry Hall
3-C Ron Wood, avec la petite Ekatarina Ivanova
4-G Jimi Hendrix
5-A Lisa Marie Presley, la fille d'Elvis
6-B Sid Vicious, de cette triste histoire on fît un film Sid and Nancy
7-H Tina Turner, ex-épouse de Ike
8-D Janis Joplin







* Question 8 : Les films à St-Tropez *


Au cinéma, la ville de St-Tropez est le cadre de scènes affriolantes, présentant le plus souvent des jeunes femmes peu farouches, nues ou presque. Retrouvez les titres de ces chefs-d'oeuvre de l'esprit français.


1) Et Dieu créa la femme

2) La Collectionneuse

3) L'Année des méduses

4) Mon curé chez les nudistes

5) Deux enfoirés à St-Tropez


A) Une mère et sa fille, en vacances à St-Trop', passent le plus clair de leur temps sur une plage ou un drame va se nouer.

B) Une femme, amoureuse du frère de son mari, va retrouver son amant sur la plage de St-Trop', après avoir sensuellement dansé au rythme d'une musique cubaine.

C) Un club de vacances est en proie à la jalousie de ses voisins, il va recevoir l'aide inatendue d'un personnage qui ne devait pas se trouver là.

D) St-Tropez est le cadre de la tentative de vol mal préparée de deux statuettes appartenant à un personnage peu recommandable.

E) Dans une maison située dans les collines dominant St-Trop', deux amis en vacances sont troublés par l'attitude de leur colocataire.