27 mars 2011

RDV certifié sans lapin

J'ai trouvé le meilleur club libertin pour y donner vos RDV : le WE.

Le " lapin " est déjà posé au mur de l'immeuble jouxtant celui du club, vous êtes donc assuré que votre RDV viendra !




Ses quelques minutes de retard immuables vous laisseront le temps de prendre ce " lapin " en photo. Et de rire de cette constatation amusante avec les autres clients arrivant au club et passant devant vous et votre " lapin ".
Surtout quand une connaissance vient elle aussi à ce club ce soir là, et vous lance " mais tu ne sais pas qui m'a dit qu'il venait aussi ? *** ! ".
Et ma réponse dans un fou rire : " Oui, oui je sais... C'est lui que j'attends, c'est avec moi qu'il vient ce soir ! ".


Ps : je serai curieuse de savoir qui a collé cette image de lapin sur ce mur, et surtout s'il savait qu'à quelques mètres à peine se tenait un club libertin.

1 mars 2011

Nouvelles hivernales

Certaines années, j'appréhendais cette période. L'euphorie des fêtes s'est apaisée. L'hiver est bien installé, et durera encore de longues semaines. On se lève avec la nuit, et on se recouche avec elle. Aux années d'études le 2ème trimestre n'est pas terminé qu'on parle déjà orientation pour la rentrée de septembre. Puis au travail les vacances d'été paraissent encore bien lointaines. Il fait gris, il fait froid, on se cache dans nos écharpes...


La meilleure période pour sortir !
Défier l'hiver qui voudrait nous cloîtrer devant notre bol de nesquik, e
t se réchauffer ensemble !
Ou comment trouver, comme toujours, une bonne excuse pour se débaucher^^



Depuis le début de l'année j'ai donc trouvé ou provoqué de belles occasions de sorties.



A commencer par quelques nouvelles découvertes, les clubs WE et Overside, ainsi que le théâtre érotique Chochotte. 3 excellentes soirées, très différentes les unes des autres bien sûr, mais de belles expéri
ences, qui confirme mon goût pour la nouveauté, l'inédit. Aux deux soirées en club j'étais accompagnée d'un partenaire rencontré le mois précédent, très intéressé par la pluralité masculine, nous sommes donc sortis dans cette optique, choisissant les jours adaptés dans chaque club. Il voulait admirer une femme en " grosse pluralité ", je pense qu'il n'a pas été déçu !


Mais cet attrait pour la nouveauté n'efface pas le plaisir des " valeurs sûre ". Quelques déjeuners aux Chandelles, ou des fins d'après-midi débordants sur la soirée au Moon. Profitant des vacances scolaires pour y sortir avec des amis déchargés de leurs enfants, et aux obligations professionnelles moins pressantes en cette période de congé. Une nouvelle soirée avec des membres du forum " doctissimo ". Et un déjeuner entre libertins chez l'un d'entre eux, à parler librement de l
ibertinage, échanger sur nos expériences et nos goûts.


Dans un registre différent j'arrive presque à la fin de l'inauguration de chaque " aire de jeu " à Cris et Chuchotement, au grès des envies et des idées de scénarios. Mai
s il me reste beaucoup de choses à découvrir là bas et d'envies à y mettre en pratique.


Encore un registre radicalement différent, la saint-valentin passée avec les copines célibataires ( ou presque ) de mon cours de danse. Une soirée délirante, à pleurer de rire sur tous les sujets, même le cul, principalement le cul. Et à tailler des costards à la gent masculine : " mais vous vous rendez compte il a mis 12 minutes à répondre à mon sms hier, 12 MI-NU-TES !!! ", rholalala mais quel affreux goujat ce mec ! c'est sûr il était avec une autre fille ! t'as bien fait de le virer, il ne te respecte pas ! tu n'es rien pour lui ! c'est in-to-lé-ra-ble ! ( oui le niveau de la ballerine moyenne c'est quelque chose... j'adore ces soirées ! ^^ )


Et puis j'avais depuis plusieurs mois arrêté les " initiations au libertinage ", trop de (dé)con(-)venu(e)s...
J'ai pris un chemin de traverse pour nous assurer à tous une belle soirée, ou au minimum m'éviter une soirée gâchée. " Initier " uniquement des personnes ayant déjà tester leurs capacités de sexualité plurielle avec une expérience similaire et/ou recommandées par un ami.
Ce couple qui avait déjà fait un trio chez eux, et qui souhaitait découvrir un club libertin.
Ou cette femme qui partouzait depuis des années, mais uniquement en soirées privées au domicile de l'organisateur, et qui souhaitait elle aussi découvrir un club libertin.

De plus nous sommes sortis accompagnés de mon ami qui nous avait mis en relation, un bon moyen de les mettre à l'aise, et de jouer avec plusieurs configurations possibles.

2 excellentes sorties ! Et des retours très flatteurs.



Mais LA grande nouvelle de ces dernières semaines, c'est l'ouverture d'un restaurant de sushi, à 5 minutes de chez moi. ET qui livre à domicile !!!
Cette nouvelle orgasmique, combinée au déménagement de ma soeur, je peux donc recevoir mon amant préféré à " déjeuner " ( et surtout reprendre du dessert^^ ) lorsque mes parents travaillent. J'ai toujours aimé recevoir, et l'art de la table et de la réception pour les dîners mondains, là c'est beaucoup plus simple ( mais pas simpliste ! ), une convivialité plus naturelle.
Vivement les beaux jours pour qu'on profite du jardin, je n'ai aucun vis-à-vis, aucune fenêtre de voisin voyeur, de quoi s'y amuser sans craintes !

Malheureusement je n'ose pas ( encore ? ) convier plus de une personne chez moi, puisque c'est surtout chez mes parents. Je m'en tiens au rdv avec mon amant préféré. La petite sauterie libertine à plusieurs personne ça sera peut être pour plus tard. Mais la maison ne se prêtant pas vraiment à ce genre d'activité, je pense plutôt que nous louerions un lieu adapté pour monter ce genre de soirée.








Illustration : private joke ;)