29 juin 2011

* Club * L'Eclipse

Voici la présentation du 4 ème petit frère de la famille City.
L'ainé est le Sun City Paris, club gay parisien réservé aux hommes.
Le cadet est le Moon City, club hétéro parisien.
Le Sun City a un jumeau du même nom à Lyon, gay lui aussi, sauf le vendredi qui est ouvert aux hétéros.
Et le benjamin de cette famille s'appelle L'Eclipse ( du Sun ). Il s'agit d'une partie du Sun City Paris qui a été séparée, pour en faire un second club, hétéro sur le modèle du Moon City.

http://www.eclipse-paris.fr/

Y aller, se garer :
Très facile, parking " Sébastopol Les Halles " à une centaine de mètres.

Accueil :
Excellent, on retrouve Kathleen du Moon et sa nouvelle équipe.

Déco :
Thème Indou, marque de fabrique de la famille City.
Au sous-sol : vestiaire, douches, hammam.
Au rez-de-chaussé : bar, lounge, jacuzzi.
A l'étage : sauna, douche, coins câlins. ( cabine fumeur en prévision )

Sauna / Hammam :
4-5 places pour le premier, 5-6 pour le second.
Le mur vitré du sauna est une excellente idée.

Jacuzzi :
Une dizaines de jet massant à hauteur des reins, dans une grotte de pierre, et sous un jeu de lumière, ambiance zen assurée.

Douches :
Plusieurs sont entre le vestiaire et le hammam.
Une autre est prévue au niveau du sauna.

Coins câlins :
5 petites cabines dont les portes ferment. Certaines sont décorées de miroirs.
Un grand coin carré, d'une contenance de 6-7 personnes, sans porte, et avec une fenêtre grillagée.
Un très grand coin, avec un lit-estrade au milieu, et des banquettes tout autour.
Quelques télés ici et là.
Préservatifs, mouchoirs, pschitt nettoyant, et poubelles à disposition.

En comparaison :
Les petits coins sont plus petits que les petits coins du Moon City.
Et les grands coins sont plus grands que les grands coins du Moon City.

Bar :
Même carte qu'au Moon City.

Buffet :
Même prestations qu'au Moon City.

Clientèle :
Difficile de donner un avis objectif sur la clientèle d'un club rencontrée en une unique sortie, et une dizaine de jours seulement après l'ouverture de ce club, mais : Même... ( vous devinez la suite ).
Edit quelques visites plus tard : une clientèle qui n'est pas encore très nombreuse, mais toujours sympathique. Pas ( encore ? ) la mauvaise fréquentation du moon en heure de pointe. 
Edit mai 2012 : L'Eclipse est maintenant réservée aux couples et femmes. 
Edit novembre 2012 : les dimanche et lundi deviennent mixtes. 
Edit 2013 : re-réservé aux couples. 

Ambiance :
Le club propose des installations balnéo de qualité, et une bonne surface de coins câlins ( par rapport à la capacité de clientèle ). Cependant l'espace lounge étant assez réduit, soit on profite de la balnéo, soit des coins câlins. Ambiance au choix donc entre détente balné-esque, et " activités horizontales ".

Points positifs :
La qualité de la balnéo, et la taille des 2 grands coins câlins.
L'intimité d'un club plus petit que son grand frère.
L'inversion des thèmes de journées couple ou mixte par rapport à son grand frère.
La proximité du parking souterrain.

Points négatifs :
La petite taille du lounge, peu propice aux discussions privées. Et sûrement bien plein à l'heure du buffet.
La localisation du vestiaire : après l'entrée du jacuzzi. Par mesure d'hygiène on porte des sur-chaussures en papier pour aller au vestiaire, et pour repartir du club. Mais pour 10 secondes de passage " textile " devant le jacuzzi, cela n'a pas beaucoup d'importance et ne dérange pas les baigneurs.

Y retourner ? :
En conclusion : un " petit-moon " avec 2 coins câlins plus grands.
Donc oui, je profiterai de l'inversion des jours mixte/cpl par rapport à son grand frère, pour pouvoir toujours choisir le thème de ma journée.
Edit mai 2012 : l'Eclipse est maintenant réservée aux couples et femmes. J'irai donc moins souvent, et plutôt en groupes d'amis. 
A privilégier avec des personnes expérimentées.
Pour une première découverte le lounge de son grand frère est préférable.
Edit novembre 2012 : les dimanche et lundi deviennent mixte, j'y retournerai plus souvent ! 





A venir vers le 16 juillet : la visite du Sun City Lyon.

14 juin 2011

* Club * Fullmoon

http://www.fullmoonclub.fr/

Y aller, se garer :
Entre le Louvres et l'Opéra, parking Pyramide à 2 pas.

Accueil :
Sympathique et souriant.

Déco :
Le rouge et noir habituel d'une majorité de clubs, relevé par des néons fluos, un mélange peu harmonieux.

Piste de danse :
Sous une lumière " noire ", lounge d'un côté, miroir de l'autre, et une barre en son centre.

Coins câlins :
Il y a 3 coins câlins.
Le plus vaste comporte un lit à baldaquin central, entouré de banquettes murales, et d'un glory hole sur un côté.
Un second plus petit est fermé par une grille.
Le dernier minuscule est logé sous l'escalier ( club en sous-sol ).

Douche :
Une salle de bain tout équipée, et un cabinet de toilette de l'autre côté du club.

Bar :
Sur une estrade, buffet installé en face certains jours, et 1 conso par personne.

Clientèle :
J'ai découvert ce club en période " mixte ". Une des pires clientèles que j'ai pu croiser. Principalement à cause du comportement " Mort de Faim " de ces messieurs... Déplacements en meute, mains retirées qui reviennent à la charge, finition de branlette à 2 cm de moi sans prévenir et sans que ma position ne me permette de voir et d'anticiper ce qu'il va se passer, la totale quoi...
Apparemment cela convenait aux couples présents, qui semblaient contents.

Si au moins la personne la moins âgée du club ( hormis moi ) avait moins de 50 ans, et si au moins les femmes portaient des ballerines au lieu de mocassins orthopédiques, et si au moins les hommes avaient une chemise et pas un teeshirt sur pantalon à scratch ( vous savez ces treillis de randonnée qui se transforment en bermuda au bout de 500m de dénivelé ), si au moins ils évitaient de parler de la foire de trifouillis les oies ce dimanche où ils vont tous, sur MON coin câlin pendant que JE baize avec mon accompagnateur, ( variante de l'exclamation " ho mais Dédé et Nenette ils sont pas là aujourd'hui ! Elle va me manquer la grosse cochone Nenette ! ) ... mais non.

Ambiance :
Visiblement bonne pour les autres qui s'amusent, mais exaspérante pour moi.

Points positifs :
L'accueil sympathique
Le buffet, vraiment bon.

Points négatifs :
Le cadre juste moche.
La clientèle juste infréquentable pour moi.

Y retourner ?
Non, le conflit générationnel je peux le gérer en sortant avec un troupeau d'amis se disant qu'au " pire ", si on ne trouve pas d'affinités, on passera une excellente soirée entre nous.
Mais le conflit éducationnel seule contre 20 ou 30... surtout quand des couples cautionnent les comportements des hommes... impossible.

ps : Mais finalement on a bien rigolé avec mon accompagnateur d'un tel décalage !

ps 2 : En sortant le patron nous a remis un coupon pour une future entrée gratuite. Gentillesse exceptionnelle ( parce qu'on le vaut bien ) ? Habitude avec tous les nouveaux clients ? Rattrapage in extremis de la situation si il a lu dans nos pensées ? Il y avait du monde à l'accueil avec nous, je n'ai donc pas posé plus de questions.







A venir : l' Eclipse du Sun City, le petit frère du Moon City, cela devrait être moins risqué ^^.

5 juin 2011

Cap ou pas Cap ?

" J'ai hâte que vous nous racontiez sur votre blog vos vacances au Cap à la rentrée ! "

Quelles vacances au Cap ? ...

3 ème mail à ce sujet en ce début de période estivale. Et comme l'année dernière, encore cet énorme cliché : vacances d'été d'une libertine = forcement au Cap d'Agde.

Je ne comprendrai jamais je crois cette évidence pour certains. Comme si on aimait tous le style particulier de vacances au Cap. Comme si le fait d'être libertins effaçait totalement nos envies de vacances d'un autre style.

Mais moi le concept de vacances au Cap ne me branche pas du tout. Des infos trouvées sur le net, et des retours d'expériences d'amis que j'en ai eu, je sais que je n'aimerai pas. Chacun ayant ses envies en matières de libertinage et de vacances, le Cap ne peut convenir à tout le monde.

Donc contrairement aux attentes de lecteurs, je ne ferai pas le mouton libertin qui va au Cap l'été, parce que c'est là que les libertins " doivent " passer leurs vacances.

Et je vous enverrai une carte postale depuis mon transat d'une balnéo des monts provençaux.