21 janvier 2014

* Club * Taken

Isabelle, Alain, et leur équipe, reprennent le Lys en l'Isle pour y faire renaître leur No Comment, sous le nouveau nom de Taken Club.

http://taken-club.fr


Y aller, se garer :

Le parking Vinci Pont Marie se trouve facilement rue de l'Hôtel de Ville. Une voiture au logo du club assure une navette gratuite jusqu'en fin de soirée.

Accueil :

En cette soirée d'inauguration très fréquentée, les ouvreuses gardent le sourire malgré leur charge de travail. Agréable et pro. Bravo à elles !

Déco : 

On retrouve le style baroque du No Comment, en version cave voûtée, c'est encore mieux.

Piste de danse :

La piste de danse est placée au centre du club, donnant à la fois sur le bar, le lounge, et les coins câlins. Lumières, podium, machine à fumée ( attention à ne pas trop en abuser ), en cette soirée d'inauguration elle était très fréquentée. Malheureusement en milieu de soirée elle est devenue trop " fiesta ", les jeunes clientes criants les paroles des chansons donnaient l'impression d'une boite de nuit adolescente, sans charme ni élégance.

Coins câlins :

Comme au No Comment, on retrouve un grand lit entouré de banquettes, une salle à la lumière noire, un cachot, une salle aux miroirs, et quelques recoins. La majorité sont facilement accessibles et ouverts, c'est très bien organisé.

Douche :

La salle de bain est idéalement située au milieu des coins câlins. Elle est entretenue toute la soirée par le personnel qui a l'oeil.

Bar :

On dépose au bar le carton de consos donné à l'entrée.
Attention à l'addition des consos supplémentaires... ( 21€ le cocktail ! ).

Restauration :

Ces nouveaux locaux, plus petits qu'au No Comment, ne permettent malheureusement pas d'y avoir un restaurant chaque soir. Mais un buffet de bonbons et fruits frais est ré-approvisionné toute la soirée.

Clientèle :

En cette soirée d'inauguration, le club a affiché complet, c'était assez impressionnant.
La clientèle est de style varié, de nombreux trentenaires, et à 2 ou 3 exceptions près ( sur 120couples ), le dress code de la robe pour madame, et de la chemise pour monsieur est respecté.
Je m'attendais cependant à moins de tenues " sexshop sexy ", et à d'avantage d'élégance, à l'image du club.

Ambiance :

Trop " fiesta " pour moi côté piste de danse. La sensualité se trouvait dans les coins câlins ou l'ambiance était excellente, joueuse, plurale. Malgré quelques client(e)s venant y papoter sans discrétion, on s'y amusait bien quand même !

Points positifs :

La déco baroque très réussie.
L'ouverture des coins câlins ( qui évite l'effet " hôtellerie " ).
L'entretien régulier du club assuré par le staff, sanitaires et buffet sont propres et rangés.
Le nombre de places assises au lounge, pour une pause entre la piste de danse et les coins câlins.

Points négatifs :

Une clientèle manquant d'élégance et de raffinement, j'espère que c'est l'effet " fête d'inauguration ".
La localisation du club qui ne leur permet pas d'avoir un service voiturier ( mais compensé par une navette gratuite ).
L'absence de soirées mixtes.

Y retourner ?

Avec plaisir oui !
Avec des amis, et en espérant y trouver une ambiance plus sensuelle.

( et si vous connaissez un chouette resto dans le quartier...)






edit fin avril 2014 : Une seconde soirée au Taken confirme l'accueil chaleureux et la qualité d'entretien du club en cours de soirée. La clientèle moins nombreuse à cause des vacances scolaire était apprêtée à la hauteur du lieu ( pas de négligé ni de vulgarité ).
Les horaires mixtes sont arrivés, en soirée le mercredi, et en after-work du mercredi au vendredi.
Si vous n'utilisez pas la navette à l'aller, précisez-le à votre arrivée, elle vous attendra quand même pour le retour.
Le Taken a trouvé sa place !