13 septembre 2017

Des copines, des rires, et des photos





Parce que le libertinage mène à tout... Mi-août apparaissent sur mon mur Facebook les commentaires d'amies et de connaissances à propos d'une séance photo que veut monter Anouchka Farlan pour la rentrée. Je la connais en tant que superbe modèle-photo. Et nous nous sommes croisées furtivement lors d'une soirée libertine il y a quelque mois, mais sans avoir eu l'occasion de papoter.
Emballée par son projet de séance photo sur le thème des " orgies romaines ", exclusivement entre filles, je m'inscris tout de suite !

Je connais la majorité des participantes, par leur fréquentation du milieu libertin et/ou BDSM.
Par contre, étant totalement novice en photos nues et érotiques, je ne connais pas les photographes. Renseignements pris, ils sont connus dans le milieu de la photo, et sont ravis de partager le projet d'Anouchka.

Je pose pour des photos à mes cours de danse depuis que je suis toute petite, mais ce sont des photos très sérieuses, supervisées par les professeurs, et qui doivent montrer le travail et les progrès accomplis par les élèves pendant l'année écoulée.
Ici Anouchka nous propose une journée d'amusements, de rires, de complicités. Elle veut que chacune se sente à l'aise face à l'objectif, et surtout quand on est hétéro et qu'on va jouer un rôle saphique. Face à des copines qui déplorent à chaque fois qu'on se croise de ne pouvoir jouer avec moi...ça promet !

Anouchka a eu une autre très bonne idée : nous proposer de conclure la séance photo " orgies romaines " par quelques clichés dans un univers très différent : " latex et BDSM ". En plus des bijoux dorés, des fruits exotiques et des drapés précieux, nous avions donc dans nos sacs ( ou notre valise de 30kg pour certaines ! ) des robes noires ou fétish, des escarpins, et des accessoires de jeux BDSM.



Voici l'article d'Anouchka, publié sur son blog, pour présenter cette belle journée : NSFW, ou alors cliquez quand même pour attirer l'attention de vos collègues ^^ 



Je relaye ici mes trois photos préférées, du photographe Meepat, mes plus beaux souvenirs de cette journée :








                                                   









Un grand merci Anouchka pour cette belle idée ! Ainsi qu'à tous les participants de cette séance photo. Je recommencerai avec plaisir !

Et je conseille cette activité à tous les libertins, pour s'amuser entre amis et partenaires ou comme before de soirée libertine.
Hein quoi ? Qui a dit que toutes étaient restées sages, concentrées, et professionnelles pendant la séance photo ? ^^ 

29 août 2017

Soirée des Célibertins, Eros et Camélia, Licence to Kiss

Après le succès de leur première soirée sur le thème de Marie-Antoinette, l'équipe d' Eros et Camélia a proposé un autre style de sortie : une soirée entre libertins, tous célibataires, entre Célibertins ! L'équipe se transforme en cupidons pour libertins, et ça leur va très bien !


Le thème de cette soirée est : Licence to Kiss. Le message d'accroche est mystérieux, et excitant à la fois :   

Et vous ? Vous êtes plus "Au service secret de Sa Majesté " ou " Dangereusement vôtre " ?


Un dress code d'agent secret est demandé, avec pour exemple l'affiche bien connue d'un film :




 
Mon inscription à la soirée validée par mes cupidons préférés, une consigne m'est donnée : checker mon téléphone 1heure pile avant le début de la soirée. Les agents secrets reçoivent toujours leurs ordres de mission au dernier moment, il faut se tenir prêt !





Étape 1 : trouver le lieu de la soirée

18h30 précise, mon téléphone sonne, une énigme s'affiche, elle donne le nom du bar où les agents secrets sont convoqués. Un petit tour sur google, ma proposition de réponse est envoyée, puis confirmée par les organisateurs. Première étape réussie ! Mon amie Avant Tureuse qui participe aussi à cette soirée, et moi, sautons dans nos robes noires de circonstances, et filons au lieu de RDV.
Arrivées à l'angle de la rue, nous chaussons nos lunettes de soleil pour nous la jouer incognito ^^
Nous sommes accueillies par nos surnoms de la soirée, l'initiale de notre prénom : " Agent C " pour moi. 
Note personnelle : la prochaine fois je m'inscris sous un faux prénom/pseudo en X, ou en Q, ça sera encore plus drôle !


Étape 2 : tableau de chasse

Un verre en main, après une présentation aux Agents déjà présents, il faut prendre la pose. Un Polaroïd sert à nous prendre en portrait ( qui sera restitué à la fin de soirée en souvenir ), pour constituer le tableau de chasse de la soirée. La troupe des agents secret d'Eros et Camélia s'aligne sur une table au fond du bar, en attendant le début des jeux coquins.
Le dress code est bien respecté, costumes, chemises, robes du soir, escarpins, lunettes de soleil, et armes de séduction massive dans les décolletés plongeants. J'aime les thèmes aussi bien suivis, les efforts des convives, et l'ambiance que cela dégage. C'est à la fois élégant, et très sensuel !

Étape 3 : jeux de groupe, décrypter le premier code

Les premiers jeux de la soirée se jouent par équipe. Chaque Agent reçoit un petit morceau de papier contenant des inscriptions illisibles et un signe d'équipe. Il faut alors demander à chacun de comparer nos morceaux de papiers, pour trouver les pièces d'une sorte de puzzle. Un excellent moyen de faire le tour de tous les convives, de se présenter, de rigoler, et... de se creuser les méninges pour comprendre comment assembler le puzzle !
Je n'ai pas honte d'avouer que mon équipe et moi avons mis un certain temps à comprendre le schmilblick.

Étape 4 : décrypter le second code

En échange du puzzle complété, le Maître du jeu donne à chaque équipe un pliage d'origami, orné de dessins. Et pour seule consigne : trouver le code qui ouvre le cadenas du coffre, un cadenas à 3 chiffres. On a bien essayé de lui faire avouer ce que contenait le coffre, mais le Maître est muet comme une tombe. Pour le moment...
Heureusement j'avais un papa dans mon équipe ! Les jeux d'enfants comme les origamis n'ont plus de secrets pour lui, et il a vite trouvé comment plier et déplier le machin pour faire apparaître le code ! 3 chiffres, un nombre limité de possibilité, le cadenas a vite lâché son secret, youpi !

Étape 5 : stratégie et triche !

Le coffre révèle son trésor : des billets de banque à l'effigie d'Eros et Camélia. Chacun reçoit la même valeur, pour commencer le jeu coquin individuel : un bisou donné fait gagner des point, un bisou reçu fait monter sa cote sur le tableau de chasse, ou baisser je ne sais plus comment fonctionne cette histoire de cote... Bref c'est chacun pour soi, et la concurrence est féroce ! Les filles minaudent pour obtenir des bisous, les gentlemen mettent un genou à terre pour proposer un baise-main. Moi je crois que j'ai manqué de stratégie : je suis allée papoter avec un Agent timide qui me plaisait bien, dans l'espoir d'obtenir un bisou. Alors qu'en voler semblait être une tactique bien plus rentable ! Arf mon côté romantique... 
Le jeu ne dure qu'une demi-heure, le Maître compte les 3 minutes restantes, et là il faut se ressaisir ! Trop tard pour voler plein de bisou, avec 2 autres Agents nous négocions auprès du Maître le " trisou-compte-double ". Bien content de voir cette initiative plurielle, il accepte de doubler nos points. Yes !
Ce ne sera malheureusement pas suffisant pour gagner ce jeu individuel. Avant Tureuse se fait rétrograder de sa première place parce qu'un prétendant, se sachant perdant, lui a filer ses points en douce, mais pas assez discrètement. 
Bien mal acquis ne profite jamais...
Les 2 gagnants ex-aequo repartiront avec une entrée pour la prochaine soirée Eros et Camélia. 37 points pour eux, 9 pour moi, je ne suis pas une bonne stratège...

Étape 6 : dîner entre Célibertins

Les jeux coquins sont terminés, les Agents se retrouvent par affinité autour du dîner. C'est comme en club libertin ou en soirée privée, mais avec des discussions orientées sur le libertinage des célibataires. Il n'est pas question d'échangisme ou de soirées réservées aux couples. Mais de triolisme ou de pluralités, et de soirées ouvertes à tous avec ou sans parité. Il est aussi question de rencontres en duo pour celles et ceux qui les pratiquent. De nos " compagnes et compagnons " de sorties quand nous souhaitons les partager. Et de la recherche de l'âme soeur, libertine bien évidement.
D'ailleurs 2 " couples " nouvellement formés nous quitteront avant la fin du dîner, pressés d'aller... ailleurs ! Je suis ravie pour eux !
Le patron du bar étant lui-même libertin, et son établissement possédant des rideaux, il autorisera un 3ème nouveau " couple " à ne pas attendre d'être ailleurs pour faire plus ample connaissance. Mission accomplie pour les cupidons de la soirée.

Étape 7 : After en club libertin

Il est déjà tard quand le dîner se termine, les cupidons ont prévu de finir la nuit dans un club. Ils proposent à leurs Agent de les y accompagner.
Je resterai sage pour cette fois, la soirée de jeux coquins et le dîner m'ont comblée, et il est déjà bien tard.
Je récupère mon Polaroïd, mon maigre butin de points, et une carte de fidélité offerte par le charmant patron du bar. 
En partant avec Avant Tureuse, nous débriefons sur cette belle soirée. Vivement la suite d'Eros et Camélia ! 


Un grand merci aux organisateurs, au patron du bar, ainsi qu'aux Agents qui ont tous si bien joué le jeu.

25 juillet 2017

" Une vie d'échangiste ", la BD de votre été



 L'idée de lecture à emporter sur votre transat. Le cadeau à offrir aux hôtes de votre prochaine soirée privée. Ou juste pour compléter votre bibliothèque érotique. Voici la première BD éducative sur l'échangisme. Bonne lecture à tous !






" Une BD hilarante, décapante, et jouissive "    Libé


" de l'information réelle, intelligible [ ... ] passer de l'autre côté du miroir, loin des fantasmes et au plus près de la vérité de la chose "     Amazon


" c'est franchement bien foutu ! " 
 " délicieuse auto-dérision du dessinateur "
Bravo à Monsieur le Chien et Sagace, qui, dès leur premier tir réussissent un coup de maître "
" Le sujet est soi disant sulfureux et cependant il est très bien bien traité, c'est mignon,c'est amené de façon progressive "    Témoignages lecteurs sur Amazon


" une BD désopilante et didactique sur l'échangisme, qui va au delà des apparences "    L'échangisme.com


" une bande dessinée sans langue de bois [...] un pari réussi signé par un couple étonnant "   
Paris Derrière


" un vrai petit guide pour néophytes [ ... ] un ouvrage ludique [ ... ] une approche saine pour les débutants, qui régalera les plus expérimentés "     Avant Tureuse


" le ton est très juste, l'humour bien senti, les conseils pédagogiques "     Moi
" une BD dévorée d'une traite ! "     Encore Moi



L'article complet de présentation de cette BD est à retrouver sur le blog NouveauxPlaisirs.

12 juillet 2017

Récits et Tests de mon amie Avant Tureuse

Par cet article, je voudrais vous présenter la plume d'une très bonne amie, une confidente, une complice de jeux libertins, Avant Tureuse. Elle travaille pour un des plus grands sites français sur la sexualité, le site Nouveaux Plaisirs. Elle y publie des tests de sextoys ou produits liés à la sexualité. Elle écrit également son parcours sexuel et libertin en récits partagés sur les blogs de ses partenaires et amis.
Voici la liste de ses écrits, que je tiendrai à jour régulièrement. Les liens mènent vers ses articles.



Les tests pour le site Nouveaux Plaisirs :



L'huile Prodigieuse de Nuxe







Le vibromasseur Fun Factory Cayona







L'huile Délicieuse Deluxe Massage pêche abricot de YesForLove






Le vibromasseur Love To Love de Captain Charm







Les lingettes intimes YesForLove








Le vibromasseur FunToys GVibe2

 




L'huile Affolante de YesForLove

 




L'eau de draps Affolante de YesForLove





Le Daya de Passage du Désir





La Bande Dessinée " Une vie d'échangiste "







Les récits de ses expériences :


Mon premier trio
Une chambre d'hôtel et ta langue...
Une chambre d'hôtel et ta langue... ( II ) 
Trio
La surprise
Ma première expérience de femme soumise
Une soirée burlesco-érotico-artistique
Mon meilleur plan cul d'un soir
Une parenthèse imprévue
Une belle after libertine
L'anniversaire à la Factory d'Olivier M. Chapeau
L'Odeur...
... de l'Envie 
Goormandises Angéliques
Soirée Embrassez qui vous voulez
Soirée Ose Bonbon, lectures érotiques à haute voix 

4 juin 2017

Goormandises Angéliques

Un nouveau texte m'est confié par mon amie Avant Tureuse. Elle nous raconte ici la folle journée que nous avons vécue il y a quelques semaines, à l'occasion de l'anniversaire de notre amant Goormand
J'ai adoré préparer ce traquenard libertin avec elle, tout en gardant l'épopée secrète. Voici l'histoire de notre plan machiavélique, écrit par Avant Tureuse.







J'ai une amie, qui est aussi dingue que moi, on se prête des fringues, on se maquille, on grignote des trucs, on va voir des spectacles et on papote sans fin. Des trucs de filles quoi! 
Ah oui, j'ai oublié de préciser qu'on se partage également plusieurs amants. Parfois ensemble, parfois séparément. Normal, des trucs de filles quoi ! ;-)

Il en est un qui a notre préférence pour sa gentillesse, son charisme.. Et aussi sa langue, ses doigts et son sexe ;-)
C'est une période un peu compliquée pour lui, et en plus c'est son anniversaire. Alors, comme ça m'arrive de temps en temps, germe dans mon esprit tortueux une idée, une surprise, pour faire passer la pilule. 
Je demande à Camille si elle est d'accord pour me suivre, tout en sachant qu'elle le sera puisqu'elle est à peu près aussi barrée que moi. Même s'il a moult copines, j'ai la faiblesse de penser que Camille et moi tenons une place particulière dans la vie de petit chat, les preuves qu'il nous donne de son affection, et même plus ne manquent pas, alors nous allons tout mettre en œuvre pour lui rendre la pareille.


Le plan est d'amener notre amant dans un traquenard coquin, le jour de son anniversaire, en l'y attirant peu à peu, en essayant de lui cacher que c'est nous qui sommes à la manœuvre.
Je crée une boîte mail spéciale, j'en communique le mot de passe à ma copine. Nous nous organisons pour envoyer en alternance un mail par jour à notre victime, sibyllin, pour lui indiquer peu à peu vers là où nous voulons l'emmener. Il répond aux mails, il semble se demander qui se cache derrière notre "équipe d'animation " mais semble disposé à nous suivre dans notre entreprise.
Je ne suis pas sensée être disponible puisque je travaille, et Camille prétexte un rendez-vous médical bidon depuis 15 jours.
Parallèlement à cela, nous mettons au point notre scénario. Chacune apporte ses idées et son petit grain de folie, et peu à peu, nous avons une idée précise de ce qui ferait plaisir à petit chat. Nous savons qu'il peut parfois organiser ses journées de travail, alors, dans un de nos teasers, nous lui indiquons qu'il doit se libérer le jour même de son anniversaire, de 11h à 15h.

Camille cherche, et trouve un hôtel très chouette, dont on peut privatiser le magnifique spa. C'est à quelques stations de métro de son lieu de travail, pour ne pas que ce soit trop évident. Elle réserve et nous affinons les contours de notre plan. Faire venir petit chat à la station de métro à une heure précise, lui envoyer alors un mail, avec l'adresse de l'hôtel, lui dire qu'une enveloppe à son prénom l'attendra au desk, en suivre les instructions..
Voilà pour les grandes lignes. Pour l'organisation matérielle, ma copine qui pense à tout, prévoit un pique-nique avec des grignottes et des boissons, j'apporterai des macarons pour le dessert.
Veille du jour J, petit chat est au taquet, nous lui avons envoyé des mails tous les jours, assortis de photos suggestives. Nous lui avons aussi demandé de venir avec un peignoir et des chaussons dans un sac, pour le moment, il n'en sait pas plus.

Il fait un temps magnifique quand je rejoins la capitale. Comme d'habitude, je ne suis pas tout à fait à la bourre, mais pas complètement à l'heure non plus!
Ma copine elle, est nickelle, elle a déjà déposé l'enveloppe avec le courrier que j'ai rédigé au desk, et elle a mis l'hôtesse dans la confidence.
Évidemment, elle n'a pas parlé de plan à trois, et quand je me présente à mon tour à l'hôtel, dix minutes après elle, je bredouille un vague truc comme quoi j'ai quelque chose à déposer à un ami, et que j'en ai pour cinq minutes... Puis je file.
La chambre est très jolie, petite et mansardée, il y a même un petit balcon qui donne sur les toits de Paris.

Camille ne me laisse pas le temps d'admirer la vue, nous devons nous mettre en lingerie, envoyer le dernier mail, organiser les derniers détails. Et le timing est très serré, je sens que si je ne me déshabille pas très vite pour enfiler mon ensemble, elle va m'arracher mes fringues...
C'est l'heure du dernier mail, celui qui va propulser petit chat à l'hôtel. Nous sommes pile à l'heure. Il doit récupérer son enveloppe, qui lui indique qu'il doit se bander les yeux avec le foulard que nous avons accroché à la poignée de la porte, laisser ses affaires dans le couloir, toquer et se laisser porter..
Nous avons dix minutes devant nous. Nous en profitons pour attacher nos cheveux, ôter chacune tous nos bijoux (aucune de nous deux ne porte non plus de parfum), et bouger la table de nuit sur laquelle il risque de se vautrer dès son arrivée.
Puis, nous nous organisons, Camille ouvrira la porte, je le prendrai par les poignets pour l'attirer dans la chambre et le mettre contre le mur, elle rentrera ses affaires, nous compterons jusqu'à trois et ensemble, nous poserons ses mains sur nos seins.

Le téléphone sonne, c'est la réceptionniste qui nous prévient que "l'oiseau est dans la cage", c'est adorable de sa part.
Nous nous mettons en position, nous sommes stressées, Camille a les mains glacées et j'ai l'impression que mon coeur essaie de se sauver de ma poitrine.
La chambre est juste à côté de l'ascenseur, nous l'entendons monter et s'ouvrir, nous entendons petit chat de l'autre côté de la porte, il est en train de se bander les yeux.
Il toque.


Après un dernier regard, Camille ouvre la porte.
Je fais comme prévu, je l'attrape par les poignets, je le positionne contre le mur. Il sourit, il a l'air nerveux, mais heureux aussi.
Nous comptons jusqu'à trois, et en même temps, nous lui posons une main sur nos seins.
Son sourire et son soupir à ce moment là valent à eux seuls tous les efforts déployés.
Nous n'avons rien prévu pour la suite mais nous avons envie de continuer le plus longtemps possible sans qu'il nous reconnaisse, même si je me doute que la surprise va faire long feu, puisqu'il nous connait sur le bout des doigts toutes les deux.


Nous entreprenons de le déshabiller, Camille s'attaque à la chemise, je m'agenouille pour ôter ses souliers et ses chaussettes, puis je rame avec la boucle de son pantalon, alors, elle me vient en aide.
Nous le dirigeons, puis l'allongeons sur le lit.

Camille s'assied directement sur sa bouche pour qu'il la lèche, pendant que je le prends dans la mienne pour le faire durcir.
À partir de ce moment là, nous savons que nous sommes grillées, je fais de mon mieux pour le sucer différemment de d'habitude, mais c'est super difficile ! Et de toute façon, il a déjà reconnu Camille, c'est certain.
Nous nous allongeons de part et d'autre de son corps pour lui enlever son foulard. Il garde les yeux fermés, se retourne vers moi et dit: "Toi, tu n'es pas au travail " puis vers Camille: "Et toi, pas à un rendez-vous médical !"

Il est ravi de sa surprise, les câlins qui s'ensuivent sont torrides, il est aux anges et n'en perd pas une miette. Ni Camille ni moi ne sommes bi, tout est pour lui, et il fait bien sûr son maximum pour nous accorder à l'une et à l'autre autant d'attention.


À l'heure de la pause, nous nous installons confortablement, toujours nus pour grignoter. Puis c'est l'heure de la surprise dans la surprise, chacun enfile son peignoir et ses chaussons, et nous lui rebandons les yeux pour descendre au spa avec les macarons que nous avons prévus pour le dessert.
Nous prenons l'ascenseur jusqu'au sous-sol et je le guide.

Ce spa est magnifique, la voûte lumineuse change de couleur, et le miroir du fond est splendide.
Nous positionnons notre victime consentante face au bassin, et lui ôtons de nouveau son masque. Encore une fois, il est ravi et nous passons tous les trois une heure délicieuse à papoter et à barboter dans l'eau chaude tout en grignotant des macarons.
C'est une parenthèse hors du temps, un décrochage complet, non seulement pour petit chat, mais aussi pour Camille et moi.


Cette heure là passe trop vite, et nous remontons dans la chambre bien disposés à profiter du temps qui nous reste pour baiser encore le plus possible.

Quelques images me restent de ces quelques heures divines: l'exclamation de petit chat au moment où il sort de la salle de bain, et nous découvre toutes les deux, alors que nous avons pris la peine de nous positionner en levrette et qu'il se retrouve face à nos culs. Le double cunni que nous lui offrons, toutes les deux à cheval au-dessus de sa bouche, face à face et agrippées l'une à l'autre pour garder l'équilibre. Et enfin, moi qui les regarde tous les deux, en missionnaire. Je suis allongée juste à côté, je les regarde, ils sont si beaux..

Je n'avais jamais vécu cela, jamais fait un tel cadeau de cette façon là, rarement vécu des moments aussi forts, d'une telle communion. 
C'était magique et réintégrer le fil de la vie ordinaire après une telle intensité a vraiment été difficile.
Qu'importe, le souvenir de cette journée nous appartient pour toujours. En ce qui me concerne, je m'en rappellerai comme d'une bulle de bonheur, un enchantement, une parenthèse à part.
Je sais que pour mes deux comparses, ce sera le cas aussi. Quant à petit chat, à chacun de ses anniversaires, et aussi vieux puisse-t-il vivre, il aura une pensée pour cette célébration un peu particulière...
Certaines illustrations qui accompagnent ce récit sont celles qui étaient envoyées en teasing par " l'équipe d'animation " au mail de Goormand.
Je remercie Avant Tureuse d'avoir eu l'idée de piéger notre amant en partageant ce moment unique avec moi.
Je retiendrai nos sourires à tous les trois. Ils nous ont portés pendant ces quelques heures hors du temps. Et le soupir d'extase de Goormand quand, les yeux bandés, il a posé ses mains sur nous, découvrant la présence de deux partenaires féminines rien que pour lui.





La surprise, vue par Goormand : première partie.

26 mai 2017

La Javanaise



 Photo de profil de Laslo Sardanapale, Aucun texte alternatif disponible.



Je voudrais vous raconter un très joli moment vécu hier soir.

J'ai participé à la soirée " Embrassez qui vous voulez ", organisée par Laslo Sardanapale au Taken. Laslo proposait une soirée faite de plusieurs ateliers récréatifs, des animations, des stands, du spectacle et des cadeaux à gagner, en parallèle de la soirée libertine qui se tenait dans les coins câlins.
J'ai pu retrouver Jérôme le cuisinier des libertins, feuilleter des livres sur le libertinage, tester des sextoys, me parfumer d'une effluve érotique, m'initier au massage SM à 4 mains, parler de ses créations avec Patrice Catanzaro, admirer des tableaux érotiques... partager la soirée avec mes amis libertins... revoir des connaissances... et faire de nouvelles rencontres.

La chanteuse Mlle A. a interprété quelques chansons de son spectacle Mon Gainsbourg à Moi. Elle nous a encouragé à reprendre avec elle La Javanaise. Aux refrains, j'ai vu des amoureux se tenir la main, s'enlacer, se regarder avec émotion. Un instant de douceur dans une folle soirée haute en couleurs. Un très joli moment que je suis heureuse d'avoir partagé avec tous les participants de cette soirée.



Récits croisés : Clarissa Rivière était à cette soirée, Avant Tureuse aussi.



10 mai 2017

Bal des Princesses 2017... J-30

Oyé, Oyé.

Chaque Printemps, votre grand chambellan, Dan Marie Rouyer, sonne le rassemblement du « tout Paris pimpé cour de Versailles » pour le Bal des Princesses.

Samedi 10 Juin, cet happening royal et mondain réunira, dans une atmosphère anachronique, anonymes et célébrités au look baroque et décalé. Choucroutes de marquises, décolletés pigeonnants et mouches mutines seront de rigueurs.

L’édition de ce printemps 2017 se déroulera à Paris, dans le Pavillon de chasse de napoléon III, situé à l’orée du bois de Vincennes et sera bucoliquement royale.

Les fastes débuteront en mode Garden party. Nos marquises d’un soir marivauderont dans les bosquets, tandis que nos sages duchesses se restaureront aux estaminets extérieurs en contemplant le coucher de soleil sur le parc.

Plus tard, nos marquises "successfull" se pavaneront des salons d'apparat au boudoir électro ou sur le spectaculaire Dancefloor du Salon de l’empereur.

Selon le protocole en vigueur, toute personne insuffisamment costumée, se verra refuser l'accès royal.



Date : Samedi 10 juin 2017 de 21h à l’aube.

Lieu : Chalet du lac

Adresse : Orée du Bois de Vincennes, Avenue de Bel air, 75012 Paris

Petite Restauration sur place

Tenue Baroque Exigée

Tarif : 25€ l’entrée (uniquement sur prévente) sur : https://www.weezevent.com/le-bal-des-princesses-2017
Places, idées dress code, location costumes, informations générales sur : www.lebaldesprincesses.com
Instagram : @baldesprincesses
#baldesprincesses
Facebook : https://www.facebook.com/LeBalDesPrincesses/


 



Une nouvelle édition du Bal des Princesses se prépare. Nous sommes un petit groupe d'amis libertins à y aller ensemble. Joignez-vous à nous !
Ceux qui me connaissent, ou me suivent depuis un moment, savent à quel point j'adore ces soirées. Je les attends chaque année avec impatience. Je prépare un costume avec inspiration. Et nous passons toujours de très bons moments entre amis.

Attention ne tardez pas, places limitées. Tout comme les stocks de costumes dans les boutiques  parisiennes pour ce soir là.
Et pensez à arriver tôt, et sans vestiaire, pour éviter l'attente à l'entrée.

A bientôt les Princesses et les Princes !

16 avril 2017

L'image... Soirée Eros et Camélia, Acte 1 : Marie-Antoinette





Des meilleures soirées il me reste toujours une image forte. Comme une photographie d'un instant particulier, hors du temps, délicieux.

La semaine dernière j'ai eu le plaisir de découvrir la première soirée d'Eros et Camélia. Un couple d'amants qui partagent leur plaisir du libertinage en proposant leurs propres soirées privées.
Un lieu : l'appartement atypique loué pour l'occasion.
Des convives : une quarantaine d'amis des hôtes.
Un thème costumé : Marie-Antoinette.
Des animations : buffet, photographe, jeux coquins, cadeaux-souvenir.

Je laisse mes amies bloggeuses vous raconter cette superbe soirées sur leurs blogs respectifs : Miss-Flo et Clarissa Rivière.


L'image qui me restera de cette soirée se déroule vers 3 heures du matin.
Après nos folies libertines dans les chambres et le salon de l'appartement, je me suis retrouvée avec quelques filles dans la salle à manger. Nous étions autour du piano à queue qui présentait le buffet des rafraîchissements. Nos compagnons devaient être encore en train de jouer, ou de fumer à la fenêtre, où à la salle de bain, je ne sais plus... mais qu'importe !
Fatiguées de nos folies, et de l'heure avancée, aucune de nous n'avait eu le courage de renfiler sa robe à crinoline. Pour un rafraîchissement les bustiers, corsets, serres-tailles, et porte-jarretelles suffisent ! Agrémentés des colliers de perles, diadèmes, teints rosés, bouches écarlates et mouches délicates.
Nous papotions gaiement, quand j'ai demandé à ce groupe de princesses dévergondées ce qui manquait à cet instant extraordinaire. Rien... juste le temps de le savourer encore... avant de partir dans la nuit, dentelles et froufrous cachés sous nos longs manteaux.


Eros et Camélia, un grand merci pour cet instant magique que vous nous avez offert. Ainsi qu'à H. pour m'avoir cooptée à cette soirée.

23 février 2017

" Mon Gainsbourg à moi " par Mademoiselle A


Retour sur le spectacle de Mademoiselle A vu hier soir au théâtre Trévise : Mon Gainsbourg à moi.





Un one woman show qu'elle tient avec énergie du début à la fin. Chansons, théâtre, humour, pianiste live, projections d'images, mise en scène travaillée, c'est un spectacle vraiment complet. Et impressionnant pour une artiste seule !
Le pianiste est super aussi, on le croit sérieux au début, puis il part dans une vrille contrôlée inattendue.


Je ne connaissais pas très bien le répertoire de Gainsbourg, mais ça n'empêche pas d'apprécier le spectacle. Et aussi de découvrir que des chansons chantées par d'autres avaient été composées par lui.

Le public participe au spectacle, grâce à l'intimité d'une salle à taille humaine où l'artiste déambule auprès des spectateurs.

A la fin de la représentation, elle et son mari-producteur viennent papoter avec nous, et propose d'aller boire un verre en after. Une convivialité très appréciée !


Prochaines dates : 1 et 22 mars, 24 mai, 7 juin.
Réservations sur Billet Réduc, ou au théâtre.

Retrouvez Mademoiselle A sur son site, ou sa page facebook.