29 août 2017

Soirée des Célibertins, Eros et Camélia, Licence to Kiss

Après le succès de leur première soirée sur le thème de Marie-Antoinette, l'équipe d' Eros et Camélia a proposé un autre style de sortie : une soirée entre libertins, tous célibataires, entre Célibertins ! L'équipe se transforme en cupidons pour libertins, et ça leur va très bien !


Le thème de cette soirée est : Licence to Kiss. Le message d'accroche est mystérieux, et excitant à la fois :   

Et vous ? Vous êtes plus "Au service secret de Sa Majesté " ou " Dangereusement vôtre " ?


Un dress code d'agent secret est demandé, avec pour exemple l'affiche bien connue d'un film :




 
Mon inscription à la soirée validée par mes cupidons préférés, une consigne m'est donnée : checker mon téléphone 1heure pile avant le début de la soirée. Les agents secrets reçoivent toujours leurs ordres de mission au dernier moment, il faut se tenir prêt !





Étape 1 : trouver le lieu de la soirée

18h30 précise, mon téléphone sonne, une énigme s'affiche, elle donne le nom du bar où les agents secrets sont convoqués. Un petit tour sur google, ma proposition de réponse est envoyée, puis confirmée par les organisateurs. Première étape réussie ! Mon amie Avant Tureuse qui participe aussi à cette soirée, et moi, sautons dans nos robes noires de circonstances, et filons au lieu de RDV.
Arrivées à l'angle de la rue, nous chaussons nos lunettes de soleil pour nous la jouer incognito ^^
Nous sommes accueillies par nos surnoms de la soirée, l'initiale de notre prénom : " Agent C " pour moi. 
Note personnelle : la prochaine fois je m'inscris sous un faux prénom/pseudo en X, ou en Q, ça sera encore plus drôle !


Étape 2 : tableau de chasse

Un verre en main, après une présentation aux Agents déjà présents, il faut prendre la pose. Un Polaroïd sert à nous prendre en portrait ( qui sera restitué à la fin de soirée en souvenir ), pour constituer le tableau de chasse de la soirée. La troupe des agents secret d'Eros et Camélia s'aligne sur une table au fond du bar, en attendant le début des jeux coquins.
Le dress code est bien respecté, costumes, chemises, robes du soir, escarpins, lunettes de soleil, et armes de séduction massive dans les décolletés plongeants. J'aime les thèmes aussi bien suivis, les efforts des convives, et l'ambiance que cela dégage. C'est à la fois élégant, et très sensuel !

Étape 3 : jeux de groupe, décrypter le premier code

Les premiers jeux de la soirée se jouent par équipe. Chaque Agent reçoit un petit morceau de papier contenant des inscriptions illisibles et un signe d'équipe. Il faut alors demander à chacun de comparer nos morceaux de papiers, pour trouver les pièces d'une sorte de puzzle. Un excellent moyen de faire le tour de tous les convives, de se présenter, de rigoler, et... de se creuser les méninges pour comprendre comment assembler le puzzle !
Je n'ai pas honte d'avouer que mon équipe et moi avons mis un certain temps à comprendre le schmilblick.

Étape 4 : décrypter le second code

En échange du puzzle complété, le Maître du jeu donne à chaque équipe un pliage d'origami, orné de dessins. Et pour seule consigne : trouver le code qui ouvre le cadenas du coffre, un cadenas à 3 chiffres. On a bien essayé de lui faire avouer ce que contenait le coffre, mais le Maître est muet comme une tombe. Pour le moment...
Heureusement j'avais un papa dans mon équipe ! Les jeux d'enfants comme les origamis n'ont plus de secrets pour lui, et il a vite trouvé comment plier et déplier le machin pour faire apparaître le code ! 3 chiffres, un nombre limité de possibilité, le cadenas a vite lâché son secret, youpi !

Étape 5 : stratégie et triche !

Le coffre révèle son trésor : des billets de banque à l'effigie d'Eros et Camélia. Chacun reçoit la même valeur, pour commencer le jeu coquin individuel : un bisou donné fait gagner des point, un bisou reçu fait monter sa cote sur le tableau de chasse, ou baisser je ne sais plus comment fonctionne cette histoire de cote... Bref c'est chacun pour soi, et la concurrence est féroce ! Les filles minaudent pour obtenir des bisous, les gentlemen mettent un genou à terre pour proposer un baise-main. Moi je crois que j'ai manqué de stratégie : je suis allée papoter avec un Agent timide qui me plaisait bien, dans l'espoir d'obtenir un bisou. Alors qu'en voler semblait être une tactique bien plus rentable ! Arf mon côté romantique... 
Le jeu ne dure qu'une demi-heure, le Maître compte les 3 minutes restantes, et là il faut se ressaisir ! Trop tard pour voler plein de bisou, avec 2 autres Agents nous négocions auprès du Maître le " trisou-compte-double ". Bien content de voir cette initiative plurielle, il accepte de doubler nos points. Yes !
Ce ne sera malheureusement pas suffisant pour gagner ce jeu individuel. Avant Tureuse se fait rétrograder de sa première place parce qu'un prétendant, se sachant perdant, lui a filer ses points en douce, mais pas assez discrètement. 
Bien mal acquis ne profite jamais...
Les 2 gagnants ex-aequo repartiront avec une entrée pour la prochaine soirée Eros et Camélia. 37 points pour eux, 9 pour moi, je ne suis pas une bonne stratège...

Étape 6 : dîner entre Célibertins

Les jeux coquins sont terminés, les Agents se retrouvent par affinité autour du dîner. C'est comme en club libertin ou en soirée privée, mais avec des discussions orientées sur le libertinage des célibataires. Il n'est pas question d'échangisme ou de soirées réservées aux couples. Mais de triolisme ou de pluralités, et de soirées ouvertes à tous avec ou sans parité. Il est aussi question de rencontres en duo pour celles et ceux qui les pratiquent. De nos " compagnes et compagnons " de sorties quand nous souhaitons les partager. Et de la recherche de l'âme soeur, libertine bien évidement.
D'ailleurs 2 " couples " nouvellement formés nous quitteront avant la fin du dîner, pressés d'aller... ailleurs ! Je suis ravie pour eux !
Le patron du bar étant lui-même libertin, et son établissement possédant des rideaux, il autorisera un 3ème nouveau " couple " à ne pas attendre d'être ailleurs pour faire plus ample connaissance. Mission accomplie pour les cupidons de la soirée.

Étape 7 : After en club libertin

Il est déjà tard quand le dîner se termine, les cupidons ont prévu de finir la nuit dans un club. Ils proposent à leurs Agent de les y accompagner.
Je resterai sage pour cette fois, la soirée de jeux coquins et le dîner m'ont comblée, et il est déjà bien tard.
Je récupère mon Polaroïd, mon maigre butin de points, et une carte de fidélité offerte par le charmant patron du bar. 
En partant avec Avant Tureuse, nous débriefons sur cette belle soirée. Vivement la suite d'Eros et Camélia ! 


Un grand merci aux organisateurs, au patron du bar, ainsi qu'aux Agents qui ont tous si bien joué le jeu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire